Déplacement Tinbo au Burkina Fasso
Octobre 2013

Vue globale

Capture d’écran 2019-01-08 à 13.42.29

Déplacement de deux membres actives pour la rentrée des classes 2013:

Emilie Pascal et Clémence Schantz Inguenault.

Comme tous les ans, des membres de l’association se sont déplacés au Burkina Faso pour un suivi évaluation des différents projets mis en place par l’association, ainsi que pour participer activement à la rentrée des classes des élèves.

Ont été acheminés de la France vers le Burkina :

  • 50 kilos de vêtements pour les orphelins dans les écoles
  • 6 dictionnaires de français
  • 6 ballons de football
  • 4 cordes à sauter
  • 15 affiches éducatives
  • 2 ordinateurs portables
  • 3 kits de pharmacie (antiseptique local ; pansements ; compresses)
0
de fournitures
0
VOLUNTEERS

Ecole de Rigui B

L’école de Rigui B a été ouverte par l’Etat il y a un an, à la suite d’une saturation de l’école de Rigui A face à un effectif en très forte croissance (augmentation démographique et influence de Tinbo notamment). Cette école est en banco et couverte de paille. Les enfants y sont assis à même la terre.

Puisqu’il s’agit du même village que Rigui A que nous aidons depuis maintenant 8 ans, nous avons très vite décidé d’aider Rigui B au même titre que Rigui A, et de doter cette école de 60 tables bancs. Ceci a pu être réalisé lors de la rentrée des classes 2013 grâce à la fondation Talents et Partage.

Ecole de Reka

Cette école est très proche géographiquement de celle de Koura Bagre.

En 2009, Gildas et Kam ont été très touchés par l’accueil qui leur avait été fait à Réka. En effet, lors de la représentation de la troupe de théâtre menée par Tinbo sur les mutilations sexuelles et le mariage forcé, ils ont été frappés par la motivation et l’implication des parents, et du village tout entier. Ceux-ci ont notamment beaucoup participé lors du forum de discussion après les pièces de théâtre.

L’école de Reka était elle aussi saturée au niveau de l’accueil des enfants qui y sont très nombreux. Les parents ont donc pris l’initiative l’année passée de construire de leurs propres mains trois classes supplémentaires en banco. Les enfants y sont assis par terre. L’association Tinbo a donc acheté 55 tables bancs pour ces classes lors de cette rentrée.

Fondation Talents & Partage

La fondation Talents & Partage (T&P) est une association de salariés et de retraités de la société générale. En 2011 ils nous ont déjà soutenus avec un don qui nous avait permis d’acheter 43 tables bancs à l’école de Bagahoko.

Ils ont renouvelé leur confiance à l’association Tinbo cette année à travers un don de plus de 5000€, nous permettant d’acheter 115 tables bancs à Ouahigouya, ainsi que par le don de 2 ordinateurs portables pour Gildas et Kam.

Les parents d’élèves sont venus chercher à Ouahigouya les tables bancs à l’aide de charrettes ânes et les ont acheminés dans les écoles des villages.

« Quand on te frotte le dos, il faut te frotter le ventre ». Proverbe burkinabè.

Opération sacs de riz

Une opération « sacs de riz » a été lancée à Paris courant mai-juin 2013 et a sollicité l’ensemble des membres d’honneur de l’association. Ceux-ci ont été nombreux à répondre à cet appel et 25 sacs de riz, ainsi que 2 bidons d’huile ont ainsi pu être achetés sur place et donnés à l’association des parents d’élèves (APE) de l’école de Bagahoko qui prépareront le riz. Cela correspond à 7500 repas qui seront préparés pour les enfants.

Fournitures scolaires

Comme tous les ans, l’association Tinbo a distribué les fournitures scolaires à la totalité des élèves des écoles soutenues. Ceci représente des fournitures pour 731 enfants.

L’école de Réka n’a reçu cette année que des tables bancs puisqu’il s’agissait de la première année où Tinbo y intervenait. Mais face à la très forte mobilisation des parents d’élèves, il est probable (à voter lors de l’assemblée générale) que nous prenions en charge les fournitures scolaires de ces élèves à la rentrée 2014.

Trousseau pour les CP1

Chaque CP1 s’est vu remettre un trousseau comprenant une moustiquaire et un cartable « Tinbo » en plus de ses fournitures scolaires.

Les orphelins

Une récolte de vêtements à Paris a permis de distribuer de nombreux habits aux orphelins de deux écoles (Bagahoko et Koura Bagre).

L’association Tinbo a pris en charge les frais de scolarité des enfants orphelins comme tous les ans.

Les orphelins étaient cette année au nombre de 71 pour 731 élèves, soit plus de 10% d’enfants orphelins dans les écoles soutenues par l’association Tinbo.

Articles de sport

6 ballons et 4 cordes à sauter ont été apportés de Paris pour les enfants dans les écoles.

Décoration des classes

15 posters ont été achetés à Paris et donnés dans les écoles avec des dessins éducatifs : tables de multiplications, système solaire, corps humain, couleurs, etc.

Pharmacie dans les classes

Nous avons renouvelé le stock d’antiseptiques et de pansements dans les écoles. Lors de notre visite à Koura Bagre, un petit enfant s’est ouvert profondément le doigt et le directeur de l’école est immédiatement parti chercher cette pharmacie qui leur est très utile.

Boursiers

Pour la deuxième année consécutive, l’association Tinbo a versé une bourse de 45€ à 3 élèves de CM2 dans 3 écoles pilotes pour leur permettre d’avoir accès au Collège. Cette somme correspond aux frais de scolarité de la classe de 6ème (à titre de comparaison, les frais de scolarité à l’école primaire sont de 1,5€).

L’association Tinbo a également soutenu les 9 élèves à qui nous avions remis une bourse l’an passé pour les aider à continuer et à accéder à la classe de 5ème. Ces 9 élèves nous avaient écrit pendant l’année pour nous communiquer leurs résultats scolaires et nous demander de poursuivre ce soutien. Nous leur avons aussi apporté 6 dictionnaires récoltés en France grâce à des dons d’adhérents.

Bilan

Le bilan de cette rentrée des classes est une nouvelle fois extrêmement positif : Gildas et Kam avaient énormément préparé cette rentrée des classes avant notre arrivée avec la commande et le suivi de la fabrication des 115 tables bancs, de l’ensemble des fournitures scolaires, des cartables, des moustiquaires, etc.

Les villages entiers nous ont accueillis à bras ouverts et les parents ainsi que l’équipe enseignante se sont montrés très impliqués. De nombreux poulets nous ont été offerts par les villageois pour nous remercier de l’aide que nous leur apportons avec leurs enfants.

Merci à nos partenaires, notamment le Lions Club de Neuilly Dhyus et Talents & Partage. Merci aux membres actifs de l’association Tinbo, aux membres d’honneurs et aux adhérents. Rien de tout cela ne serait possible sans vous.